MICI c’est ?

 

C’est quoi une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin (MICI) ?

Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin ou MICI regroupent la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Ces maladies se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une ou plusieurs parties du tube digestif. Cette inflammation connaît des phases d’activité intense et de fréquence variable que l’on appelle « poussées », en alternance avec des périodes de rémission(1,2).

Qu’est-ce qui différencie la maladie de Crohn de la rectocolite hémorragique ?

Selon qu’il s’agisse d’une maladie de Crohn ou d’une rectocolite hémorragique, la localisation de l’inflammation diffère : la maladie de Crohn peut toucher n’importe quel segment du tube digestif(1) alors que la rectocolite hémorragique atteint le rectum et parfois, de façon continue, tout ou partie du côlon. Ces deux pathologies peuvent s’accompagner de manifestations extraintestinales (articulaires, cutanées, oculaires...)(2).

Quels sont les symptômes d’une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin ?

Les principaux symptômes sont intestinaux : douleurs abdominales, une diarrhée avec des glaires et parfois du sang. La fatigue accompagne souvent les poussées(3,4).

Qui peut être touché par une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin ?

La maladie de Crohn survient le plus souvent entre 20 et 30 ans, tandis que l'âge moyen de survenue de la rectocolite hémorragique est de 34 ans.

A quoi sont dues les Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin ?

Les causes de ces maladies sont inconnues, mais l’implication de certains facteurs génétiques, environnementaux et immunologiques, a été identifiée. Les MICI ne peuvent pas être considérées comme des maladies héréditaires et ne sont pas contagieuses(5).

Comment soigne-t-on une Maladie Inflammatoire Chronique de l’Intestin ?

Il n’existe pas aujourd’hui de traitement médical curatif de la maladie de Crohn et de la rectocolite hémorragique, mais les traitements actuels permettent généralement et de manière suspensive, un contrôle durable de la maladie et une qualité de vie satisfaisante(1,2).

(1) Guide affection de longue durée –Maladie de Crohn - HAS - Mai 2008.
(2) Guide affection de longue durée –Rectocolite hémorragique évolutive - HAS - Mai 2008.
(3) Guide affection de longue durée - La prise en charge de votre rectocolite hémorragique – Vivre avec une RCH - HAS - Octobre 2008.
(4) Guide affection de longue durée - La prise en charge de votre maladie de Crohn – Vivre avec une maladie de Crohn - HAS - Octobre 2008.
(5) Professeur Laurent Beaugerie – Maladie de Crohn et Rectocolite hémorragique – Savoir utile ! Volume 1 – Medi-text Editions

 

L’INFO en +

Comme l’explique le Professeur Laurent Beaugerie, gastro-entérologue à l’hôpital Saint Antoine à Paris « Le diagnostic et la prise en charge précoces et adaptés sont essentiels. En effet, un malade diagnostiqué précocement aura davantage de chances d’avoir une maladie plus stable, et donc de mieux vivre au quotidien ».

Aller à la barre d’outils